Armure du clan Hotta


Première moitié du XIXe siècle (époque d’Edo : 1603-1868). Domaine féodal de Sakura, Japon, dirigé par le clan Hotta.
Achat 2020.
Armure d’apparat, revêtue lors de parades ou de cérémonies.
Cuir laqué noir, alliage de cuivre (shakudô), soie, bois doré.

Cette armure porte l’emblème du clan Hotta, une fleur de cognassier. En ces temps de paix instaurée par le shogunat Tokugawa, les armures de guerre font place à des armures destinées à affirmer le prestige du clan, revêtues notamment lors de parades et de cérémonies. L’aspect esthétique prend alors l’ascendant sur le rôle protecteur. Ici, le casque est orné de cornes de cerf et d’un œil de serpent stylisés, en bois laqué or ; des motifs végétaux et petites pièces en alliage cuivreux décorent les éléments métalliques et parties textiles en soie.

Vidéo

Musée départemental des arts asiatiques de Nice

Arts asiatiques

Le musée départemental des arts asiatiques à Nice, conçu par Kenzô Tange et inauguré en 1998, présente des œuvres anciennes et des créations contemporaines, associant tradition et modernité. Érigé sur un lac artificiel, ce bâtiment de marbre blanc crée un véritable pont entre les cultures des continents européen et asiatique. Le sous-sol accueille des expositions temporaires. Le rez-de-chaussée est composé de quatre salles consacrées à la Chine, l’Inde, le Japon et l’Asie du Sud-Est. La rotonde du premier étage est consacrée au bouddhisme.


405 Promenade des Anglais - 06200 Nice
https://maa.departement06.fr/musee-des-arts-asiatiques-13422.html
+33 (0)6 02 10 71 69
Contact